Bienvenue sur LE SITE DU CORDISTE 13.04.2024 - 20:56


 23.11.2007 - 15:20 (Lu 14425 fois)  

Anonyme: oakleyben

Je voudrai juste savoir pourquoi il y a une aussi grande différence dans les prix des formations...apparament après une etude menéé les prix pour le premier niveau de certificat d aptitude aux travaux sur corde varient de plus de 1500 euros...je trouve cela assez abusé du fait que les boites d'interim normalement ne favorisent pas tel ou tel personne venant d'un centre plus coté qu'un autre...pourquoi il n y aurait pas une sorte d'harmonisation des prix ou une attente commerciale ??? bon je sais c'est un peu gros ce que je dis mais c'est juste pour savoir ..car financant moi meme ma formation c'est vrai les differences de prix freinent certains choix.... cordialement ben

 23.11.2007 - 16:14  

Anonyme: aureliano

Tu touches ici, un autre point sensible de notre metier, faut bien savoir qu'il a aucune formation sur corde obligatoire pour travailler. C'est generalement un moyen de couverture pour bon nombre d'entrepise qui se concentre sur le cerificat fourni au lieu de prêter attention au contenu. Pour comme tu le dis harmoniser , il faudrait deja pouvoir cadré notre activité en metier, avec convention collective et type de formation, car les formations de nos jour varient de 1 ans à 2 jours. Nous essayons de créer une dynamique pour pouvoir representé les intérêts de tous, cela est en cours de création, mais pour une efficacité ,il nous faudra des cordistes, beaucoup de cordiste. Je te tiendrai au courant des avancés et espere pouvoir te compter bientot parmis nous . auré

 24.11.2007 - 01:57  

Anonyme: oakleyben

merci pour ces infos..je commence un peu a découvrir le metier et je trouve qu'on est une minorité dans le monde actif enfin si on peut dire que cordiste est un metier plus une spécialité dans un corp de metier peut etre est ce la raison d autant divergences au sein des entreprises comme tu l as souligné...et bon j espere apporter une petite contribution je serai formé en fevrier en attendant merci encore.. cordialement ben

 26.11.2007 - 13:52  

Anonyme: Agrafe.

Sans vouloir te contredire Auré (mais un peu quand même!) ;) : D'apres le Décret n° 2004-924 du 1er septembre 2004 relatif à l'utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat) et le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 Art. R. 233-13-37. - L'utilisation des techniques d'accès et de positionnement au moyen de cordes doit respecter les conditions suivantes : ... f) Les travailleurs doivent recevoir une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées et aux procédures de sauvetage, dont le contenu est précisé aux articles R. 231-36 et R. 231-37 et qui est renouvelée dans les conditions prévues à l'article R. 233-3. La formation est donc bien obligatoire. Par contre le contenu de cette formation est un peu flou! Pour nous, entreprise de travail temporaire, nous ne faisons pas de différences entre les centres de formations (et les diplômes). Au final c'est toi sur le terrain qui fera "ta propre pub" avec ta motivation, ton professionnalisme, le respect des règles de sécurités etc... On oublie très vite ton centre de formation. a+ Denis

 26.11.2007 - 14:22  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 389
Localisation:Paris
Quelques documents : :arrow: Le décret n° 2004-924 du 1er septembre 2004 :arrow: Résumé du décret du 8 janvier 1965
Art. R. 231-36.- La formation à la sécurité relative à l'exécution du travail a pour objet d'enseigner au salarié, à partir des risques auxquels il est exposé, les comportements et les gestes les plus sûrs en ayant recours, si possible, à des démonstrations, de lui expliquer les modes opératoires retenus s'ils ont une incidence sur sa sécurité ou celle des autres salariés, de lui montrer le fonctionnement des dispositifs de protection et de secours et de lui expliquer les motifs de leur emploi. Cette formation doit s'intégrer dans la formation ou les instructions professionnelles que reçoit le salarié ; elle est dispensée sur les lieux du travail ou, à défaut, dans des conditions équivalentes.
Art. R. 231-37.- La formation à la sécurité a également pour objet de préparer le salarié sur la conduite à tenir lorsqu'une personne est victime d'un accident ou d'une intoxication sur les lieux du travail. Cette formation est dispensée dans le mois qui suit l'affectation du salarié à son emploi.
Cordialement.

 26.11.2007 - 14:54  

Anonyme: aureliano

merci Denis et redaction pour ces précisions C'est le contenu qui n'a pas d'obligation ou très peu. plates excuses :lol: auré

 26.11.2007 - 15:00  

Anonyme: aureliano

Donc tout les cordistes qui travaillent sans formation sont dans l'illégalité ? ou leur expérience peut être assimilée à une formation ? :| :| :| :| :|

 26.11.2007 - 16:01  

Anonyme: aureliano

ceci dis mon cher Denis :lol: je pense que nous sommes d'accord sur le fait , que notre activté est surtout une question d'aptitude. On peut avoir toutes les formations que l'on veut, d'autres parametres rentrent en compte. auré

 27.11.2007 - 21:41  

Anonyme: oakleyben

Pour rajouter une pti remarque la formation sur le tas est pour moi la meilleure formation possible ..j'ai commencé sur chantier avec une pelle et j'ai terminé chef d'équipe sans jamais etre allé a une ecole quelque soit après on pourrait parler de validation d'acquis... Mais ca me rassure que les entreprises d interim favorisent plus la méritocratie que la séléction élitiste... cordialement

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 08:56 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Les dernières annonces

Sélection de livre pour cordistes

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos