Bienvenue sur LE SITE DU CORDISTE 13.04.2024 - 21:01


 24.08.2006 - 16:56 (Lu 16091 fois)  

Status : hors ligne

eric5

Utilisateur

Nouvelle recrue
Enregistré: 24/08/2006
Réponses: 4
le probleme du cordiste c'est que qu'en il fait pas beau on peu pas travailler.

a mon sens une entreprise a tout interet a prendre un travailleur independant qui finance lui meêm son materiel et ses deplacement et qui fais sa comptabiliter les jours de pluie.

ca permet d'avoir un taux horaire plus elevé

 25.08.2006 - 17:34  

Anonyme: surfile

a etudier y trouve tu reellement ton compte une fois ta paperasse faite et tout les frais anexxe que tu engage pour ton matos et autres. une boite d'interim qui vendais environ 2500 franc jour un cordiste et qui le paye 1200 jour (exemple) ramasse pas mal au passage mais l'exemple est vieux aujourd'hui le salaire serais plutot de 800 franc jour pour le cordiste qu'en est il pour un independant prend il autant que la boite d'interim?a quelle cotisation est il soumis?les avantages reels et les inconvenients?

 05.09.2006 - 15:03  

Status : hors ligne

acro69

Utilisateur

Sur la voie
Enregistré: 17/07/2006
Réponses: 8
Assez d accord avec surfile!
-il faut prendre en compte les recherches de clients a qui tu vas proposer tes services.
-le delais de reglement, 60 jours en general.
l-e temps que tu vas passer pour faire les compte rendu de chantier et les factures, ta comptabilité.
-la réalisation du travail
-les imprévus, la météo et du coup le retard.
-les eventuels impayés
et pour finir ton assurance responsabilité civil qui coute la peau du c.l et du z.b réunis!!!
bref une fois tout ca pris en compte moi je suis retourné peinard en interim, le cheque tombe tout les mois et les WE je me casse au ski ou dans un canyon!!!
Apres il y en a quand meme qui y arrive alors ça doit bien etre possible
D'ailleurs ça serait interressant qu il y en ait qui nous explique comment ça se passse et combien ça coute!
a+


 12.09.2006 - 22:12  

Anonyme: RAFF46

Salut qu'en tu en auras marre de te faire braquer ton matos perso sur les chantiers, de bosser avec des interims qui eu s'arrete quand il pleut, d'être payé deux mois aprés la fin du chantier et de galérer avec une couverture social merdique tu reviendra vite a l'interim !!!
je te dit ça alors que moi je suis en CDI je vois bien le problème d'un autre oeuil.
bon courage.

 18.01.2007 - 15:55  

Status : hors ligne

eric5

Utilisateur

Nouvelle recrue
Enregistré: 24/08/2006
Réponses: 4
j'ai commencer a faire des chantiers , notament pour des banques et j'ai pris entre 17,5 et 25 euro de l'heure.

je suis booker jusqu'a mi mars.

 18.01.2007 - 20:40  

Anonyme: mgil

Bonjour,
17,5 - 25 en tant qu'indép !
Comment faites vous pour :
- payer une assurance revenu garanti (l' accident, n'est pas seulement pour les autres)
- payer vos lois sociales
- payer vos impôts
- vous constituer un pension correcte
- payer vos investissement
- véhicule(s)
- et pas mal d'autres choses encore.
- et vous nourrir.
Vous vivez chez vos parents ?
Il n'y a rien de méchant dans mon avis, j'essaye de comprendre
Salutations à vous

 18.01.2007 - 21:06  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 389
Localisation:Paris
C'est ici que l'on constate les différences au sein des pays de l'Union Européenne. Du nord au sud les variations sont énormes. Nous en France nous sommes plus dans la partie sud de l'Europe Wink

Ce n'est pas le Portugal ou la Pologne mais l'écart se comble...

 19.01.2007 - 16:17  

Status : hors ligne

eric5

Utilisateur

Nouvelle recrue
Enregistré: 24/08/2006
Réponses: 4
je travaille sur paris.

l'assurance coute 900 euro, les frais de chambre de metier 200 euro.

les charges sociales sont moins elevés environ 40 % qu'en tant que salarié et ne s'applique que sur le benefice.

mais je fais surtout du lavage de vitre a partir de nacelle.

j'ai fais une formation caces 900 euro pour la conduite de nacelle elevatrice qui m'a été rembourssé par le faf

et j'ercerce d'autres activité comme le nettoyage de gainne de climatisation.

le telephone , l'ordinateur, lavoiture, internet, le local est deduis je fais donc tres peu de benefice et paye tres peu d'impot.

 19.01.2007 - 22:17  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 389
Localisation:Paris
Petite comptabilité d'un indépendant à Paris (Ile de France)


Chiffre d'affaire annuel :

25 Euros x 169 heures = 4225 Euros de Chiffre d'Affaire par mois
4225 Euros x 11 mois = 46475 Euros de C.A par an avec 4-5 semaines de repos

Frais annuels :

*Assurance 900 Euros

*Telephone 600 Euros

*Internet 360 Euros

* Charges sociales allocations familiales URSSAF 884 Euros
Forfait 1ère année puis – la cotisation d'allocations familiales, taux : 5,40 % ; – la contribution sociale généralisée (CSG), taux : 7,50 %* ; – la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), taux : 0,50 % ; – la contribution à la formation professionnelle
(CFP) : taux 0,15 %**)

* Charges sociales Maladie et maternité 864 Euros
Minimum la première année puis 6,5 %, calculé ainsi : 0,6 % jusqu'au plafond de la sécurité sociale et 5,9 % dans la limite de 5 plafonds de la sécurité sociale. La cotisation d'assurance maladie et maternité annuelle est payable en deux échéances semestrielles au 1er avril et au 1er octobre.

* Charges sociales Retraites 2015,04 Euros
Forfait pour la première année. 2988 Euros pour la seconde. La cotisation de retraite de base de la première année est régularisée au cours de la 3ème année. Elle est recalculée définitivement en fonction du revenu réellement réalisé en 1ère année d'activité. De même pour la seconde année mais l'année suivante.

* Voiture 3600 Euros
Amortissement, carburant, entretient, assurance...

* Local 6000 Euros
50m2 atelier + garage + bureau + vestiaire + douche

* Matériel cordiste 1200 Euros
Amortissement

* Divers 1500 Euros
Poste, Electricité...



Total revenus : 46475 Euros

Total des charges : 17923,04 Euros dont 3763,04 de charges sociales forfaitaires.

Bénéfices avant les charges : 46475 - 14160 = 32315 Euros

Un calcul simplifié des charges réelles :
Le montant de ces charges est en moyenne, de l’ordre de 42 % des bénéfices, soit 32315 * 42% = 13572,30 Euros. Ce qui n'a plus rien a voir avec le forfait de la première année.

Bénéfice - charges réelles = 18742,70 Euros

Revenu mensuel : 18742,70 / 12 = 1561,89 Euros

 20.01.2007 - 16:46  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 389
Localisation:Paris
Les calculs approximatifs mais pas trop éloignés de la réalité permettent à chacun d'en tirer ses conclusions.

On peut gagner plus ou dépenser moins.

Les liens vers les organismes sociaux qui ont permis d'avancer les chiffres sur les charges sociales se trouvent sur la page Régime social des indépendants (RSI)

 23.02.2014 - 18:43  

Status : hors ligne

Louis Cypher

Utilisateur

Sur la voie
Enregistré: 03/08/2006
Réponses: 9
Bonjour,

Je remonte le sujet, car je suis en pleine réflexion pour monter une structure pour travailler en binôme, et peut être plus selon le chantier.
Ca serais pour compléter du travail en intérim, donc une structure qui ne travaille pas toute l'année, donc sans charges fixes ou peu de charges fixes.

Selon vous, quel est le meilleur statut?

Prendre chacun un statut indépendant, mais lequel?
Monter une scop?
Monter une entreprise? mais la j'ai des doutes.

 26.02.2014 - 07:04  

Anonyme: Yann Dechaux

Salut,
Je ne vois pas les différences autres que fiscales dans tes choix...
Indep= travailleur indépendant pompe à fric du RSI, sans protection sociale (idem que auto-entrepreneur, micro-entreprise...)
scop= montage compliqué de travailleurs salariés d'une ou plusieurs SA ou SARL.
SARL= Frais fixes et sociaux sans surprise mais pour s'en sortir, le gérant doit être minoritaire salarié...

Les frais du post de PascalB sont proches de la réalité et pour faire encore plus simple, même si tu n'as pas de locaux...
pour 10€/h brut, une facture à 46€/h est normale. si tu est en dessous, tu as oublié quelque chose ou tu ne prends pas de salaire....forme exceptionnelle du nouvel esclavagisme fiscal.....

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 09:01 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Les dernières annonces

Sélection de livre pour cordistes

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Plus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

De nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos