Bienvenue sur LE SITE DU CORDISTE 15.07.2024 - 10:53

Les Dangers des Travaux de Cordistes en Milieu Naturel : Un Exposé Critique

 Dangers des Travaux de Cordistes en Milieu Naturel

Les cordistes sont souvent perçus comme des héros modernes, suspendus entre ciel et terre pour sécuriser nos monuments et infrastructures. Cependant, derrière ces images impressionnantes se cachent des réalités bien plus sombres et dangereuses, notamment lorsqu'ils interviennent en milieu naturel pour sécuriser les falaises et les talus. Cette exposition à des risques naturels non maîtrisés constitue un des secteurs les plus périlleux de cette profession. Cet article, basé sur la brochure de l'association "Cordistes en colère", vise à mettre en lumière les défis et les dangers auxquels sont confrontés ces travailleurs, tout en proposant des pistes d'amélioration.

La Gestion des Risques Naturels

Protéger des Usagers en Mettant en Danger des Ouvriers ?

Les ouvrages de sécurisation en montagne, tels que les barrières, grillages et câbles, sont souvent installés par des cordistes pour contenir les chutes de pierres et les mouvements de terrain. Ces interventions, motivées par des enjeux économiques et sécuritaires, exposent les ouvriers à des risques extrêmes. Malheureusement, les études préalables et les moyens mis en œuvre pour garantir leur sécurité sont souvent insuffisants.

Les Phases d’Étude : Prémices de Tous les Manquements aux Règles de Sécurité

Les études géotechniques, commandées par les maîtres d’ouvrage, se concentrent principalement sur la protection des infrastructures plutôt que sur la sécurité des ouvriers. Une intégration systématique du facteur "sécurité des ouvriers" dans ces études permettrait de définir des solutions minimisant leur exposition aux risques. Cependant, les délais serrés et les budgets limités imposés par les maîtres d’ouvrage freinent cette démarche.

La Formation : Une Arme Insuffisante contre les Dangers

Les cordistes débutants, souvent insuffisamment formés et encadrés, sont particulièrement vulnérables. Les formations actuelles, telles que le CQP TPRN, ne couvrent pas adéquatement les risques spécifiques liés aux milieux naturels. Une formation plus poussée et standardisée aux risques d’éboulements rocheux est indispensable pour améliorer la sécurité des travailleurs.

Les Risques Spécifiques aux Travaux en Milieu Naturel

Chutes de Pierres et de Blocs

La chute de pierres est un des risques majeurs pour les cordistes. Les interventions en amont des travaux sont souvent peu ou pas sécurisées, augmentant le danger pour les travailleurs. Le déplacement de charges et les conditions climatiques peuvent également déclencher des chutes de pierres, entraînant de nombreux accidents.

Décrochage de Masses Rocheuses

Lorsque les cordes des travailleurs sont fixées à des masses rocheuses instables, le risque de décrochage est élevé. Les employeurs doivent définir les points d’ancrage en s’appuyant sur des études géotechniques, ce qui est souvent négligé.

Travail sur une Seule Corde

Malgré les réglementations exigeant l’utilisation de deux cordes pour la sécurité, de nombreuses entreprises continuent de travailler avec une seule corde, augmentant le risque d’accidents graves.

Manutention de Charges et Vibrations

Les cordistes sont souvent confrontés à des tâches physiquement exigeantes, telles que la manutention de charges lourdes et l'utilisation de perforateurs pneumatiques. Ces activités peuvent entraîner des troubles musculo-squelettiques et d'autres blessures graves. Il est crucial de mécaniser davantage les travaux et de respecter les limites d’exposition aux vibrations.

L'Impact du Changement Climatique

Accroissement des Risques Naturels

Le changement climatique exacerbe les risques naturels, avec une augmentation de la fréquence et de l'intensité des écroulements rocheux et des crues. Cette situation nécessite une adaptation continue des méthodes de travail pour garantir la sécurité des cordistes.

Pistes d’Améliorations

Renforcement des Études Géotechniques

Il est essentiel d’imposer des études géotechniques systématiques et approfondies pour chaque chantier, incluant des phases de supervision et l'utilisation d'instruments de mesure pour surveiller les mouvements rocheux.

Formation et Sensibilisation

Une formation minimale aux risques d’éboulements rocheux doit être intégrée dans les programmes de certification des cordistes. Cette formation doit se concentrer sur la détection des situations dangereuses et l'arrêt des travaux en cas de risque imminent.

Normes et Réglementations

Faire évoluer les normes existantes pour intégrer les exigences de prévention des risques liés aux éboulements rocheux est crucial. Des recommandations claires et spécifiques doivent être établies pour guider les acteurs du secteur.

Conclusion

Les cordistes, en première ligne face aux risques naturels, méritent des conditions de travail sécurisées et respectueuses de leur intégrité physique. Les améliorations proposées, basées sur une étude approfondie des risques et des méthodes de travail, visent à réduire les accidents et à garantir une sécurité optimale pour ces travailleurs courageux. Il incombe aux pouvoirs publics et aux entreprises de prendre des mesures concrètes pour protéger ces ouvriers et inscrire la profession dans une démarche durable et sécurisée.


Pour télécharger la brochure complète et obtenir plus d'informations, visitez le site Cordistes en Colère.


À propos de l'auteur de ce blog

Pascal BURNET, un ancien cordiste et entrepreneur français, est né en mai 1967 à Paris, où il a suivi des études en photographie. Dès 1994, il a commencé à autopublier ses ouvrages, partageant ses créations uniques. En 2003, il créé . Depuis 2011, ses œuvres sont disponibles sur Amazon, permettant aux lecteurs du monde entier de les découvrir. En mars 2018, il adopte le mode de vie de digital nomade, voyageant et explorant de nouvelles cultures à travers le monde. Son travail reflète son désir constant d'explorer et d'inspirer, en offrant un aperçu captivant de ses découvertes et de son parcours entrepreneurial.